Avertir le modérateur

vendredi, 16 mai 2008

Le ou exclusif

Lu dans la presse ce jour " de nombreuses entreprises françaises vont aider des chinois en difficulté du fait du séisme" qu'ils ont subi....Formidable geste et plein d'humanité ! Mais sera-t-il un jour possible qu'ils viennent aussi en aide aux Français démunis qui ne cessent de s'apauvrir dans notre pays ?

Curieuse nature humaine...Je suis tout prêt à aider un autre homme dans le lointain mais je ne veux rien faire pour celui qui est tout proche de moi...L'économie me dira -t-on ! Mais l'économie gagnerait aussi si la misère était soulagée chez nous. Ce qui vaut ailleurs vaut ici et plus encore chez nous. Non qu'il ne faille pas songer à la misère chinoise mais il faudrait songer à l'une et l'autre. Pourquoi ce ou exclusif ici ? Tout ceci m'échappe. Ici on préfére parler des odieux avantages des smicards,des professeurs payés 17OO euros par mois alors qu'un logement décent pour ne famille à Paris coute 2000 Euros, de la "violence" dans les banlieue et du "trop" de professeurs !!! Eduquer les pauvres avec seulement 11 élèves par classe plutot que les 35 courant à ce jour ne serait-ce pas aussi venir en aide à ceux qui souffrent tout prés de nous ? Parler du "respect de la parole donnée en politique pour toutes les mesures et pas seulement celles qui blessent les plus démunis "n'est ce pas aussi faire en sorte de n'être que dans la logique du "ou " exclusif qui exclue et peut exclure encore en tous les sens du terme, malheureusement...!

 

   

Commentaires

je suis d'accord, c'est comme ça, c'est la nature humaine, enfin si il y a une nature humaine au sens qu'on l'on entend habituellement. celui qui est pret de nous et qui souffre n'a pas de visage, par conséquent on le laisse dans la rue, mais quand il s'agit de l'autre relier par les médias, alors on l'aide. Un jour j'ai voulu donner 1 euro a un mendiant, et un bénévole de la croix rouge m'a dit " et stop tu veux faire une bonne action, bonne moi ce 1 euro car lui a tous les coups il va se bourrer la gueule" et il m'a expliqué que ce les sous iront vers un ailleurs pour aider les gens dans le besoin. Mais ce gars là lui aussi il était dans le besoin, et j'ai pris le risque de lui donner cet argent car je crois que meme si il va se bourrer la gueule, j'essaie d'aider le prochain qui est a ma porté.

Écrit par : patrick | samedi, 17 mai 2008

Ce que vous écrivez est très juste.Celui qui est près de nous n'a pas de visage...Mais je pense que ce qui se passe actuellement dans notre société, avec ces rapports entre personnes vivants dans une meme ville, un meme pays, parlant la même langue et partageant la même culture...et cette dureté dans les rapports qui ne cesse de s'installer, s'explique par le fait que la guerre civile larvée est partout. Il n'y a pas réellement de cité. Nous avons du mal à la construire, faire en sorte que des espaces communs se créent...Ceci est peut-être le produit de notre histoire, ou bien de notre éducation. Je ne sais. Je crois surtout que c'est une question de "tournure d'esprit" et c'est la raison pour laquelle je pense que la philosophie est primordiale.Il faut travailler et diffuser d'autres tournures d'esprit vers les gens, pour les aider à se reconstruire de l'intérieur et nous aider par la même occasion. Bon courage à vous.

Écrit par : Jean-Jacques Sarfati | dimanche, 18 mai 2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu