Avertir le modérateur

samedi, 13 septembre 2008

Le lien des extrêmes

Dans son livre intitulé la République, Platon , rappelle que les pays et les cités peuvent se construire de deux manières : soit elles suivent un cercle vertueux (les plus nobles moralement gouvernent et ils font en sorte d'aider la cité à vivre heureuse et épanouie) soit un cercle vicieux (tout le monde se laisse abuser perpétuellement par les apparences et croyant tout dominer se fait dominer par un cycle infernal dont on ne peut se sortir).Il y a donc du circulaire dans le vice et dans la vertu. Le cercle du vice est dirigé par les extrêmes qui s'entretiennent, se rejoignent et s'aident mutuellement. Ce sont eux qui dictent leurs lois aux autres. Ils ont l'air opposés. Ils ne le sont pas. Ils s'entraident pour pouvoir poursuivre le gouvernement de la cité. Enfin ils croient gouverner. En réalité, nous rappelle justement Platon ce sont surtout leurs désirs qui les gouvernent et les fausses apparences qui les guident...Sautillants qu'ils sont, ils vont d'une lumière à une autre, incapables de se fixer sur un sujet et l'approfondir, le traiter vertueusement...Ne nous étonnons donc jamais de voir un groupe extrême nourrir son contraire. Il en est et en sera toujours nécessairement ainsi puisqu'ils dirigent le cercle vicieux dans lequel ils nous entraînent et surtout dans lequel ils vivent eux-mêmes comme au milieu d'un gigantesque tourbillon.....

 

 

11:07 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu