Avertir le modérateur

dimanche, 05 octobre 2008

L'Etat de crise permanent

Ceux qui font de la politique en se contentant de "gérer" les situations se plaisent aux crises, aux états d'exception. Ils s'y sentent dans le plus parfait contentement. En effet, ils sont dans une agitation permanente. Ils vivent dans la défiance continuelle. L'état de crise est le sommet de ce à l'intérieur duquel ils s'épanouissent. La crise c'est l'urgence absolue. C'est le moment ou l'on peut suspendre tous les principes, faire ce que l'on veut. Alors là, il n'y a plus du tout aucune contrainte. Il devient facile de les faire sauter comme cela est possible en temps de guerre. Les hommes peuvent se laisser commander plus aisément. Il devient plus facile aussi de suspendre tous les principes.L'idéal pour eux est de stigmatiser, de mettre en oeuvre l'état de crise permanent avec de temps à autre des "supers-crises", des supers urgences. Dans ces moments, il devient encore plus facile de surveiller, de punir, de controler, d'ignorer tout ce qui peut permettre d'ouvrir les yeux, de regarder son semblable, sa propre vie....soi...

 

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu