Avertir le modérateur

dimanche, 16 novembre 2008

Le pouvoir sans partage

Autrefois on assimilait la société à un corps. Or tout corps a besoin de limites mais aussi de respiration. Sans respiration il finit par étouffer et s'étioler...La respiration d'un corps social c'est le changement perpetuel, la progression, la mutation, l'essai, la tentative. Nous avons oublié qu'un corps, pour vivre, a besoin de renouvellement...Le renouveauest une des conditions premières de l'éthique politique. Il permet de nouvelles respirations. Un pays s'use lorsque les femmes succèdent aux maris, les fils spirituels ou non à leurs pères. Au contraire, ils s'ouvrent et respirent (pour un temps mais toute respiration est temporelle) lorsque de nouveaux visages apparaissent....

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu