Avertir le modérateur

jeudi, 18 décembre 2008

Vérité et concret

Toujours sur la vérité....

 

Bertrand Russell, cette fois.

Il nous rappelle que pour élaborer une théorie de la vérité, il faut être capable d'envisager la possibilité du faux. On ne sent pas à quel point cette remarque est juste et si concrète. Je voudrais ici donner un exemple pratique de cette affirmation. Elle montrera à quel point la philosophie est loin d'être abstraite comme le soutiennent souvent ses détracteurs...

Mon expérience concrète est la suivante : je suis allé l'autre soir m'acheter une pièce pour réparer une petite fuite chez moi faute de ne pouvoir trouver un plombier dans l'urgence (et oui...)...Le vendeur de pièces détachées m'a d'abord vendu un objet qui ne m'a pas paru correspondre à ce que j'avais (donc j'ai enviagé l'hypothèse de l'erreur et du faux). Je l'ai alors interrogé, questionné. J'ai douté avec lui. Finalement, il m'a donné une autre pièce qui s'est avéré être la bonne et nous avons ainsi ensemble pu trouver la vérité de ma fuite...Ceci parcqu'il a lui aussi considéré à un moment qu'il aurait pu se tromper la première fois.

En d'autres termes, on ne peut envisager et trouver la vérité qu'avec ceux qui sont capables d'estimer qu'à un moment ils se trouvent peut-être en plein dans son contraire, c'est à dire l'erreur. Merci Bertrand Russell et la philosophie.

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu