Avertir le modérateur

mardi, 13 janvier 2009

Eviter de juger sauf exception

Dans un texte célèbre du discours de la méthode, Descartes prône une morale par provision. En effet, selon lui, il est nécessaire parfois d'agir dans l'urgence lorsque l'on vit au quotidien.  Cette idée de la "suspension" de toute norme est à l'origine de notre goût pour l'"exécution" et l'idée qu'il ne faut pas trop "chercher", qu'il faut souvent "décider" quite parfois à faire des erreurs... A mon sens, il convient, sur les questions morales, d'éviter de se prononcer, non de suspendre son jugement mais de s'abstenir de juger sauf dans les cas indiscutables - qui demeurent assez rares -...En effet, nous confondons souvent notre morale avec la Morale (avec un grand M). Nous avons plutôt tendance et naturellement à nous offusquer, à jauger, à trouver qu'il est nécessaire d'appliquer des normes...Le plus souvent, nous jugeons de la sorte pour les autres et rarement pour nous-mêmes....Le jugement par exception, celui que l'on ne pose réellement que dans des situations indiscutables, nous préserve me semble t il de cette tendance toute humaine... Bien sûr pour les crimes odieux, pour les actes inqualifiables, il importe de se prononcer mais pour le quotidien moral, la prudence requiert de ne pas s'engager à outrance dans la condamnation d'autrui car elle n'est souvent qu'envie malheureuse de se hisser au-dessus de lui pour nous rassurer à propos de notre propre petitesse.

 

 

Commentaires

A l'opposer ne jamais vouloir juger,(émettre un avis ferme )conduit a la folie ou l'anarchie

Écrit par : antimythe | mercredi, 14 janvier 2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu