Avertir le modérateur

dimanche, 03 mai 2009

Faillite des Etats ?

D'aucuns nous annoncent une faillite des Etats ? Mais qu'est ce qu'une faillite ? Il me faut répondre à cette question en juriste en philosophe.

Pour les juristes français c'est le moment où une entreprise se trouve en état de cessation de paiement. Elle ne peut plus rembourser son passif exigible avec son actif immédiatement disponible. En d'autres termes elle ne peut plus rembourser ses dettes avec l'argent dont elle dispose immédiatement.

Si une telle menace est envisageable notre Etat doit donc prendre les mesures qui s'imposent et vendre une partie de ses actifs  actuellement non réalisées (participation dans des entreprises, biens immobiliers, autres) pour se recentrer sur ses activités de base, revoir ses  sources de revenus et ses dettes et ce dans l'urgence. Il doit également poser la question de cet argent injecté par milliards dans des entreprises qui risquent alors de se trouver dans une meilleure situation que lui et qui n'ont eu aucune obligation, aucune restriction (drastique) de salaire, demande de remboursement ou autre en échange de cet argent qui devait être prêté et nullement donné. Car rien ne justifie que l'on donne ainsi de l'argent à des citoyens déjà enrichis sans raison. Je suppose que l'argent investi devait être un prêt mais j'ignore les détails du "plan Paulson" à la française.

Notre premier Ministre avait évoqué cette question de la faillite potentielle devant des agriculteurs corses(?), il y a un an je crois et depuis silence radio sur le sujet si je ne m'égare pas.

Il y va pourtant de l'intérêt des générations à venir et de la sécurité de notre pays auquel certaines classes favorisées tiennent tant mais qui est aussi essentielle pour tous les citoyens quels qu'ils soient. En tous les cas, il me paraît qu'un débat devrait être organisé sur la question sans crainte, sans tabou et en évitant de faire tout cela dans l'urgence ou dans la culpabilité. D'aucuns ont pu faire des erreurs, il faut les examiner sereinement et sans haine avant que la haine ne monte me paraît-il.

Mais pour le philosophe la faillite a un autre sens, selon moi, l'homme en faillite, la société en faillite avance comme le canard sans tête. Elle ne sait pas quelle est sa vocation, quelle est son but. Ici aussi de grandes options semblent nécessaires. A première analyse, il me semble que la France à une vocation géopolitique essentielle qu'elle doit assurer pour permettre le bonheur sur son territoire et sur la planéte. Elle est l'épicentre  entre l'Europe de l'est, méditaréneenne, du nord et atlantique. Elle a pour mission d'assurer le fragile équilibre de ces quatre cultures qui sont d'ailleurs présentes sur son territoire. Maintenir un tel équilibre n'est pas simple ce qui explique peut-être le caractère d'exception de notre pays.

Il faudrait ici aussi que d'importants débats se déroulent sur ces questions. Je tente à ma manière de les organiser avec quelques autres mais la tache est rude, d'autres ailleurs en d'autres lieux oeuvrent également. Souhaitons qu'un jour ces questions soient débattues avec sérénité, justice et équité .

 

 

 

 

13:49 Publié dans JUSTICE | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu