Avertir le modérateur

vendredi, 15 mai 2009

Justice et excés

La justice est certainement une voie du milieu. S'interrogeant sur cette question de savoir si le juste doit subir l'injustice plutôt que de répondre, Aristote répond - contrairement à Socrate - qu'il n'en est rien. L'injustice, pour Aristote, c'est aussi pour celui qui ne le mérite pas d'accepter de subir les injustices.

En conséquence, il me semble que la justice est ce moment d'exception si difficile à trouver et qui consiste ni à subir l'injustice ni à la faire subir à autrui. Lorsque l'on se trouve face à un malfrat qui nous impose de nous comporter comme lui, il est donc injuste de supporter mais il l'est tout autant de réagir comme il le souhaite.

Etre juste, dans ces moments, selon moi, consiste donc, peut-être à tout faire pour ne pas supporter l'injustice qu'il nous impose sans pour autant tomber dans la bassesse qu'il nous demande de suivre et de devenir aussi bas que lui.

C'est un excercice bien difficile, d'exception. L'exception est d'autant plus difficile à trouver qu'en plus, il ne faut pas non plus être juste à l'excés en ce domaine.

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu