Avertir le modérateur

samedi, 26 septembre 2009

Art

 

L’art est la mise en œuvre de la vérité.
Heidegger.

Cela peut signifier que l'art fait surgir la vérité qui est au fond, en creux, dans la terre, dans l'histoire et aussi chez celui qui contemple l'oeuvre...L'art est donc conçu par cet auteur comme "éveil", réveil, d'un étant qui vivait jusqu'à présent dissimulé dans l'ombre. Mais l'ombre aussi peut-être un lieu d'éclosion du vrai.

 

 

 

jeudi, 10 septembre 2009

La singulière singularité de l'homme

L'homme est-il un animal raisonnable, une brute, un loup pour l'homme ? Est-il né bon et la société l'aurait-elle corrompue et celle-ci pourrait-elle par l'éducation l'aider à redevenir lui-même ? Est-il un sociable insociable ou un porc épic qu'il vaut mieux ne pas trop approcher de prés ?

La question tarraude la philosophie depuis des lustres et il serait bien malaisé de prétendre vouloir lui donner une réponse générique . Le fait est qu'il me semble toutefois qu'un problème se pose dans toutes ses affirmations péremptoires, elles supposent l'existence d'un homme type. L'homme type n'existe pas car tous les hommes sont singuliers. Leibniz rappelle quelque part que la moindre feuille du moindre arbre est distinct de toutes les autres feuilles du meme arbre. La nature ne produit que du singulier. L'homme est singulier. Toutefois si chaque feuille diffère des autres il n'en demeure pas moins que toutes les feuilles d'un chataîgner ont telle forme, jaunissent en automne et tombent en hiver. Il y a des singularités chez tous les hommes et des points communs chez chacun d'eux et ce sont ces points communs qui permettent de dessiner la figure de l'homme générique qui n'existe pas en tant que tel.

Chez les hommes, il en est comme chez les fruits sans doute, certains sont délicieux, sucrés et merveilleux, d'autres fades, trop verts, de mauvais goût.....Voilà la seule certitude que je pense digne d'avoir sur ce point si ce n'est aussi que l'esprit de chaque homme ne peut à lui seul prétendre à l'universel, que tous sont fragiles face à la maladie, l'indigence, la folie, l'ineptie, l'erreur et que ce sont ici les traits de l'homme : roseau fragile et pensant certes mais fruit surtout ayant la plus délicieuse saveur ou le pire goût qui puisse être...Les affirmations génériques sur ce point sont donc à révoquer. Il vaut mieux les oublier car elles ont quelque tendance à enfermer les hommes dans des stéréotypes voire à nous faire oublier précisément une des caractéristiques premières des hommes précisément : leur singulière singularité.

 

 

samedi, 05 septembre 2009

Ecoute de soi et de l'autre

Ecouter l'autre, comprendre ce qu'il veut nous dire en le regardant tout simplement et aussi peut-être en le mémorisant, en mémorisant ses gestes et ses comportements et alors écouter les voix silencieuses qui parlent en nous et l'autre nous parle...Comme nous nous parlons à nous-mêmes.

Cependant il est plus difficile de se lire, se comprendre et s'écouter que d'écouter l'autre. Pourquoi ? Parce que de l'autre nous ne saisissons que les traits saillants, les individus qui le peuplent et qui sont les plus bruyants. Ceux qui sont les plus intimes, les plus dissimulés et les plus souffrants en lui, vivent dans une ombre épaisse que nous ne pouvons saisir.

En revanche, lorsque nous allons à l'écoute de tous ces individus qui nous composent, ce sont au contraire les plus intimes et les plus souffrants qui nous parlent mais ils évoquent un langage confus qu'il faut apprendre à décoder. De plus, il est souvent difficile de voir de face les traits détestables qui nous constituent alors qu'il est plus aisé de le faire pour son semblable...Banalité longtemps évoquée mais qui mérite d'être rappelée et explique avec la multiplicité des voix qui hurlent en nous, le silence qui se fait lorsque nous voulons nous écouter.

Alors pour se comprendre que faire ? Ecouter patiemment, tranquillement et un à un tous les individus qui sont en nous et qui veulent nous parler. Leur demander de se taire afin de laisser parler celui qui veut s'exprimer et surtout faire cesser tous ces bavards qui jacassent et se plaignent en nous....Pour cela éviter les bavardages avec les autres, tenter toujours avec eux l'exception et l'essentiel...C'est à dire tout simplement le regard tranquille et paisible sur ce qu'ils sont et nous demandent de respecter.

 

Apparences et profils

Revenir sur les philosophies idéalistes.

Malebranche. Son nom est peu appetissant. Pourtant, il écrit des choses qui méritent d'être lues et notamment sur la haine du corps.

Ce discours aujourd'hui fait peur. A juste titre selon moi.Nous souffrons trop en effet de ceux qui nous ont enseigné les bienfaits du repli, de l'isolement. Ceux là ont construit une société clivée et méfiante. Le corps nous parle. Il nous dit tout ce que nous voulons savoir et par lui passe une grande part de notre bonheur.

Cependant, il ne faut pas jeter Malebranche aux oubliettes. Toutefois, il faut peut-être essayer de le relire sans trop s'attarder aux aspects proprements pathologiques qu'il contient (Malebranche était souffreteux)...Il s'agit ici de revenir sur la question de l'apparence trompeuse. L'apparence trompeuse est une notion extrêmement intéressante pour celui qui veut faire de la psychologie transcendentale, j'entends ici une psychologie qui transcende les visions empiriques.

Nier le corps peut s'entendre aussi pourquoi pas comme l'obligation absolue de nier les apparences pour tenter de comprendre les individus. Les individus réels se dissimulent. Ils sont d'ailleurs constitués de multiples êtres qui sont tous en nous. Le visage qui s'offre à nous n'est souvent qu'une composition que ces mille individus nous offrent pour mieux se dissimuler. Percer à jour l'autre et  soi c'est aller au devant de ce masque trés trompeur pour pénétrer dans le secret des individus qui nous  composent et alors tenter de les écouter. Je me dis parfois que ce n'est pas si complexe que cela. Il suffit d'un peu d'écoute, d'attention et alors il semble parfois que les autres nous parlent. Ils nous disent qui ils sont. Il nous suffit alors de les écouter et nous entrons alors peut-être dans la voie de la psychologie transcendentale....A creuser pour ceux que la question intéresse.

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu