Avertir le modérateur

dimanche, 19 janvier 2014

LA SANCTUARISATION ET L HABITUDE

Lu chez Descartes : réponse aux objections de Mersenne dans les méditations

Il s'agir d'effacer notre  "habitude qui consiste à confondre les choses intellectuelles avec les corporelles qui s'est enracinée en nous pendant le cours de notre vie" en créant "une habitude contraire " qui "permettra de les distinguer" par l'exercice de  quelques journées.

Voilà ici une belle explication du projet cartésien développé dans les Méditations. Hume y répondra. Pour lui, il est impossible de distinguer l'habitude de la pensée. Nos idées et nos croyances se "mêlent" et toutes trouvent leur origine de l'habitude.

Notre relation a) à la logique dite de l"intégration" des immigrés b) de formation des élites à un tout jeune âge c) de séparation entre les disciplines d) d'une école coupée de la pratique trouve son origine dans cette philosophie "cartésienne"....Non pas, rompre avec l'expérience, mais trouver un moyen de distinguer les véritables idées par un travail de mise à distance, d'éloignement ainsi confondu avec le recul.

La notion de "sanctuarisation" de l'école trouve également son origine dans cette conception...Mais Descartes ne spécifie à aucun moment qu'il faille distinguer "recul" et éloignement. Il restera toute sa vie en contact avec l'extérieur. Le moment solipsiste ne fut qu'un moment.!!!

En d'autres termes, Descartes ne nous rappelle  rien d'autre que la sagesse ancestrale de la "temporalité adaptée". 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu