Avertir le modérateur

mardi, 13 janvier 2015

Amour de la guerre et pays de misère. (love of war and lands of misery)

L'amour du conflit traverse une partie de la philosophie et de la science politique. Cette glorification de la guerre est également présente à l'école. C'est à ce désir morbide qu'il faut d'abord que les éducateurs et ceux qui veulent la mise en oeuvre du droit dans notre pays, s'attaque...Pas simple vu que ces désirs imprègnent les comportements de nombre d'entre nous et que nous nous drappons souvent derrière de prétendus idéaux pour les affirmer. C'est l'amour de la guerre qui conduit à créer ces pays de misère.

mardi, 23 décembre 2014

LA VIOLENCE ET LA BRAVOURE SELON ALAIN

Bien que n'étant pas "Alainiste", j'aime bien cette remarque du cher Alain, notre bon philosophe normand....(in sentiments, passions et signes, édition originale p. 145) :

Sans cesse, les violents forcent les autres sans s'en douter et même en criant de bonne foi...Ces accents, ces discours passionnés, ces plaidoyers plein de mouvements et de feu accablent les natures pacifiques et justes. Les braves gens n'ont jamais une conscience si assurée ; ils n'ont point ce feu intérieur qui éclaire les mauvaises preuves ; ils savent douter et examiner et quand ils décident à leur propre avantage cela les inquiète toujours un peu. Bien loin de demander avec fureur,ils sont assez contents si on leur laisse ce qu'ils ont ; ils accorderaient tout pour avoir la paix et ils n'ont point la paix. On sur sur leur vertu comme sur une corde. Le méchant leur dit «  vous qui êtes bon, juste et généreux. Les braves gens voudraient bien être tout cela. Ils trouvent qu'ils n'y arrivent guère. L'éloge leur plait autant qu'à d'autres mais le blâme les touche au vif parce qu'ils sont trop portés à se blâmer eux-mêmes et à grossir leurs plus petites fautes...Ajoutons qu'ils sont indulgents, qu'ils comprennent les violents, qu'ils les plaignent, qu'ils leur pardonnent...     

 

mercredi, 19 novembre 2014

HONTE ET EDUCATION

111.jpg

vendredi, 07 novembre 2014

NARCISSISME INDIVIDUEL ET NARCISSISME INSTITUTIONNEL

Pourquoi cette affaire fascine-t-elle la foule ? Parce que cela montre que nous allons droit dans le mur...Nous avons développé des institutions qui flattent le narcissisme et nous savons à quel point tout ceci est dangereux car le narcisse n'est rien d'autre qu'un être en état de siège permanent et en le flattant nous le rendons encore plus dangereux car il se sent de moins en moins légitime et il attaque...Cette photo est excellente. Droit à la présomption d'innocence mais engouement médiatique symptomatique !!!.   

 Sur le sujet on peut lire : Freud, pour introduire le narcissisme,

                                      C. Lasch, la culture du narcissisme.                                        

http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/11/07/nabilla-en-garde-a-vue-soupconnee-d-avoir-poignarde-son-compagnon_4519946_3224.html

jeudi, 06 novembre 2014

HONTE ET EDUCATION

Programme - JE Honte et éducation - 05.12 (1).pdf

 

 

 

 

Vendredi 5 décembre 2014

 

Honte et éducation

 

 

Journée internationale d'étude organisée à l'Ecole supérieure du professorat et de l'éducation (Espé) de l'académie de Créteil avec le soutien du Laboratoire Lettres, idées Savoirs (Lis) de l'Université Paris-Est Créteil (France) et en lien avec la Chaire d'éthique appliquée de l'Université de Sherbrooke (Canada) et l'Université de Cluj, département d'éthique et d'éthique appliquée (Roumanie).

 

 

Lieu : Rue Jean Macé. 94380 Bonneuil sur marne.

 

Tel 01 49 56 37 00

 

 

 

Objectif de cette rencontre : réfléchir sur les usages de la honte en éducation, les conséquences de celle-ci et les différentes formes de cet usage suite notamment à la publication d'un ouvrage collectif (La honte, philosophie, éthique et psychanalyse. Editions du Cercle herméneutique. 2014).

 

Différents professionnels seront présents afin de poursuivre les recherches transdisciplinaires entreprises sur le sujet et s'interroger sur le rôle que l'éthique et l'éducation peuvent jouer dans l'éradication ou, à tout le moins, l'amoindrissement des méfaits de ce qui se présente, pour certains, comme une arme redoutable et, pour d'autres, un mal necessaire.

 

Rencontre ouverte à tous les personnels, étudiants et chercheurs.

 

8 h 45: Accueil des participants ( pause café)

 

 

9h15 Aux sources de la honte.

 

Présidence André Lacroix (Université de Sherbrooke)

 

9h15 Monique Schneider ( Directeur de recherche émérite au CNRS).

 

- La honte comme prise en flagrant délit d'exister

 

9 h45 Coralie Camilli (Université Paris Est Créteil)

 

-Le rôle de l'éducation dans la culpabilité de Joseph K.

 

10h15 Jean-Jacques Sarfati (LIS, Université Paris Est-Créteil, Académie de Versailles)

 

- La place du conflit dans l'usage éducatif de la honte.

 

10h 45-11 Heures échanges avec la salle.

 

 

11 heures : La honte, sanction ou punition ?

 

Présidence Jean-Jacques Sarfati (Lis Université Paris Est Créteil.Académie de Versailles).

 

11 heures Pierre-Yves Quiviger, (Université de Nice)

 

- Une peine afflictive peut-elle être éducative ?

 

11h30 Thomas Dequin (Université de Rouen,Espé de Rouen)

 

- De la punition à la responsabilisation ; variations de la honte dans le domaine éducatif.

 

12 h. Guy Chouraqui (Université de Strasbourg).

 

Prenez y garde, le bonnet damne ! Effets psychologiques de l'usage de la honte dans le domaine éducatif.

 

12h30 -12h45 échange avec la salle.

 

 

Pause déjeuner.

 

 

13 heure 45. Honte et éducation, désastre pédagogique ou nécessité incontournable ?

 

Présidence Jean-Jacques Sarfati (LIS, Université Paris Est-Créteil, Académie de Versailles).

 

13 h 45. Jean Lauxerois ( Professeur émérite de chaire supérieure Paris)

 

Honte et éducation une aporie ?

 

14h15 Jean-Charles Pettier (Université Paris Est Créteil . Espé de Créteil).

 

La honte, un ressort pour l'apprentissage ?

 

14h 45 Bernard Feldman (Unesco, Université de Tel-Aviv)

 

De la honte à la violence, l'effet préventif de l'éducation.

 

15h15 Ion Copoeru (Université de Cluj, Roumanie).

 

Fierté et honte. A partir de l'expérience des immigrées roumaines (co-écrit avec Cristina Tirhas).

 

15heures 45–16 heures Echange avec la salle. Pause-café dans les locaux de l'espé de Créteil, site Bonneuil sur marne.

 

 

16h15. Honte et éducation chez les élèves, les adultes et les enseignants : problème social ou culturel ?

 

Présidence Ion Copoeru (Université de Cluj. Roumanie).

 

16h15 André Lacroix (Université de Sherbrooke, Québec)

 

La honte, aperçu du système canadien et honte en général.

 

16h45. Irène Pereira ( Lycée Louis Bascan. Rambouillet)

 

Honte de classe, honte en classe.

 

17h15. Philippe Watrelot (Université Paris IV. Espé de Paris.)

 

Honte et pédagogie : une question de honte sociale ?

 

17heures 45 échange avec la salle.

 

 

Clôture des débats. 18h15 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu